Le Jeu de peindre

L’Atelier Gouache est un lieu unique où des personnes de tous âges explorent le geste et le langage graphique dont chacun dispose naturellement.

Depuis 1980, l’Atelier Gouache accueille des adultes, des ados et des enfants sur des séances intergénérationnelles.

Le Jeu de peindre a été imaginé par Arno Stern dans les années 50 et permet de faire émerger et de cultiver ce qu’il a appelé la Formulation.

La Formulation, c’est un répertoire de tracés et de manifestations graphiques, disponible en chacun de nous et commun à tous les êtres humains. Cette faculté estinnée, elle ne dépend ni de l’apprentissage, ni des observations que l’on fait de l’environnement. Donc, contrairement à ce que l’on croit habituellement, tout le monde peut peindre.

Il n’y a pas de thème imposé et en fin de séance, les peintures ne sont jamais commentées, ni exposées. Ce qui nous intéresse à l’atelier, ce n’est pas l’esthétique, ni la symbolique des peintures, mais plutôt d’aller le plus loin possible dans ce jeu avec la Formulation et de retrouver le plaisir de tracer librement, au présent et à son propre rythme.

Les conditions d’atelier

L’espace clos et sécurisant de l’atelier met l’expression à l’abri des regards extérieurs pour mieux dépasser les préjugés et les inhibitions.

Le matériel est fourni sur place. Feuilles de papier, peinture et pinceaux de grande qualité sont à disposition. Tout est préparé en amont de la séance pour que la mise en pratique soit immédiate.

L’instrument commun est la table-palette autour de laquelle gravitent les participants. Une circulation tranquille s’organise autour de cet axe central dans lequel chacun puise avant de rejoindre sa feuille punaisée au mur.

L’intervenante est au service des participants. Elle orchestre la séance et pose le cadre dans lequel petits et grands vont pouvoir évoluer librement. Témoin attentif de l’expression, elle précise les gestes techniques, ajuste la position du corps et accompagne chacun dans l’évolution de son tracé. Elle stimule l’action individuelle et garantit l’ambiance respectueuse indispensable à l’épanouissement de chacun.
Aucun thème ni modèle ne sont proposés, l’accent étant mis sur l’écoute de soi, l’invention et l’imagination. A l’abri des influences et de la compétition, il devient possible de s’affirmer sereinement parmi les autres.

LA Seance

A partir de ce dispositif commun, chacun s’autonomise et trouve aisément sa place. Le mouvement et la dynamique inhérente au groupe soutiennent la concentration et la créativité. La régularité de la pratique installe une continuité et une familiarité. Le sentiment d’urgence est aboli, chacun peut suivre son propre rythme.

Au fil des séances, les formes et les couleurs émergent sur les feuilles, se renouvellent, s’affinent et s’étendent pour donner naissance à des créations à la fois intimes et singulières.
L’espace de la feuille peut suffire ou nécessiter l’agencement d’autres feuilles, qui, ajoutées progressivement rendent les œuvres extensibles à l’infini.

A la fin de l’atelier, chacun quitte son travail, assuré d’en reprendre le cours la fois suivante. Les oeuvres ne seront jamais commentées, ni interprétées, ni exposées. Pour préserver l’intimité et l’expression de chacun, elles sont archivées et conservées par l’association. De cette manière, l’accent est mis sur l’expression, le processus de création et l’épanouissement qui en résulte. L’objet final témoigne d’un moment vécu, mais ne sert pas à satisfaire un public. L’improvisation est pratique courante en danse ou en musique. De la même manière, l’atelier Gouache propose d’en faire l’expérience avec la peinture.

LES INTERVENANTES

Les intervenantes de l’association sont formées par Arno Stern à l’Institut de Recherche en Sémiologie de l’Expression de Paris.

Leur connaissance de la Formulation et leur expérience en atelier garantissent les conditions optimales du Jeu de peindre.

Elles encadrent toute l’année les stages, ateliers et formations de l’association.

P1080632Ariane Ponzio
La pratique du Jeu de peindre pendant l'enfance lui donne le goût de la peinture. En parallèle d'études littéraires et artistiques, elle se forme au Jeu de peindre auprès de Françoise Collet et suit en 2002 la formation d'Arno Stern. Elle mène depuis 2004 les ateliers de l'association Gouache.
P1070180
Amélie Fournier
Après un parcours professionnel d'art-thérapeute, elle se forme en 2010 au Jeu de peindre auprès d'Arno Stern à Paris. Depuis 2014, elle mène les ateliers de l'association Gouache.

_____________________________

L’association est soutenue par le Conseil Départemental 13
logo_noir

 

 

© 2017 Atelier Gouache